Pourquoi acheter local ?

Comme vous l’avez surement lu le 4 février 2013 dans le Télégramme, un article traitait de la double évasion fiscale via les achats fait sur internet.

« Quand on fait des achats dans les commerces de sa région, on contribue à faire monter leur chiffres d’affaires et leurs équipements sur lesquels sont assises la CVAE (contribution sur la valeur ajoutée des entreprises) et la CFE (contribution foncière des entreprises), deux taxes dont une partie vient grossir les ressources fiscales des collectivités locales, en premier lieu les communes. […] Quand on délocalise ses achats en les faisant par internet ou dans d’autres localités, on ne paie pas de taxe destinée aux collectivités locales de sa région d’origine puisqu’elle part vers les sièges ou les sites des entreprises. […] La conséquence est toute aussi claire : ce sont des impôts en moins dans le budget des collectivités locales, cela fait automatiquement monter les autres postes de fiscalité locale, telle que la taxe d’habitation. Cette évasion fiscale franco-française est pénalisante pour la Bretagne, dont la situation géographique ne la prédispose pas à accueillir des sièges et des entrepôts de commerce en ligne.

Le produit de la CVAE est réparti entre les différents niveaux de collectivités territoriales :

26,5% pour les communes et les intercommunalités

48,5% pour les départements

25% pour les régions

State superintendent of public https://www.justbuyessay.com/ instruction jack o’connell was disappointed